top of page

Billet du 19 décembre 2022,l'Argentine, j'avais tout prévu



Le match : pour une fois je ne me suis pas trompé

J’avais tout prévu

Prolongation et tirs au but et Argentine vainqueur

J’avais envoyé le texto à 15 h à mon fiston, passionné de la chose


C’était devenu insensé … 14 000 policiers déjà installés sur les champs Élysées, dans tous les médias, on ne parlait que de la victoire probable.

Pourtant tous les vieux proverbes populaires nous racontent qu’il ne faut pas vendre etc

Alors quoi donc ? Les favoris tétanisés, les futurs champions dominés, et puis quand l’Argentine est quasiment sûre de gagner, qu’elle mène deux à zéro, que la France est écrasée, elle se relâche et là jaillit le sursaut, le deux partout, et Messi, drôle de nom pour un messie, de nouveau, et puis en dernière seconde le penalty, l’insensé M’Bappé égalise et au bout de la course l’inattendu Kole Muani a failli devenir héros national.

Les commentateurs sont exaspérants à nous répéter sans cesse : c’est le moment de marquer …allez y, faites nous rêver, je coupe le son

La dramaturgie est parfaite : le suspens jusqu’au bout.Trop tard pour nos soldats du ballon.

Macron a t -il vraiment fait deux aller retour au Qatar en quatre jours ? Coût de 800 000 € ?

La morale de cette histoire est une des citations de Gide que j’affectionne depuis plus de 50 ans : N’apprête aucune de tes joies.




Comments


bottom of page