top of page

Billet du 26 mai 2023 :une lettre déchirante

Jacques C'est de mon lit de mort que je t écris. Là. Des soins palliatifs de la Verrière que l on me parle encore du Carnaval des ténèbres. Je ne suis plus très cohérente mais cela est vrai L'AIDE SOIGNANT AVAIT 5 ANS ET EST MARQUÉ À VIE. Me suis quand même dit qu il fallait que je te le dise. On peut même pas mourir tranquille. Je n'aurais jamais écrit ce livre... CE LIVRE QUE JE PORTE POURTANT SI FORTEMENT AVEC MOI. IL EST MOI EN FAIT. JACQUES VOYOU DE 80 ANS BATS LA CAMPAGNE UN PEU POUR MOI! STP. C ETAIT JUSTE UN MOT RAPIDE ...JE SUIS BIEN TROP FATIGUÉE POUR ETRE SPIRITUELLE. BIEN À TOI. ANNE
Anne Beziel était une de nos jeunes, époque St Quentin en Yvelines. (1978-1985). Elle a 49 ans. Elle nous parle du Carnaval des Ténèbres,

une de nos grandes fêtes organisée dans cette ville nouvelle. Quarante ans après tout le monde s'en souvient encore. Anne avait un vrai talent littéraire. Elle n'aura pas eu le temps d'écrire son roman. Elle laisse deux enfants 15 ans et 10 ans. Elle n'a plus de mari, et le mari ne s'occupera pas des enfants. Comment accompagner ses derniers moments ?Et à l'aurore armés d'une ardente patience nous entrerons aux splendides villes . Je voudrais être à ses côtés lui décrire les atroces souffrances de Rimbaud.

Comments


bottom of page