top of page

Kapouchnik 89 et 90

20 avril 2013



Durée : 1 H 43. 30 minutes de phrases billard.

Navarin d’agneau et un dessert préparé par muguette avec amour,

des pommes caramélisées.


Il n’y a pas de sujets faibles. Il y a eu surtout une très belle fin, faut avouer que les comédiens ont composé une chanson la veille avant de se coucher.

J’ai adoré ce sujet parce qu’on n’est pas pleurnichard face à la crise,

on montre des vrais actes d’inventions associatives, avec une petite coquetterie limite démago, on parle de ces personnes qui font à Audincourt une fois par mois un cabaret politique.

Certains sujets font pleurer de rire les femmes du premier rang, j’ai un film -témoin.

A noter un retour très en forme de Patrick Barbenoire et Marjorie qui atteint des sommets de drôlerie en jouant la journaliste de Politis à Clichy sous bois.

Depuis que l’on se prépare la veille et que dès samedi matin, on travaille directement les sujets, on maîtrise mieux, mais chapeau à

tous ceux qui construisent et à l’invention incroyable des comédiens.


LES 14 SUJETS

Ce que vous avez raté à la télé


Il n’ y que Samy qui a le savoir faire et le style de ce sketch.


Un fuyard de 82 ans – Est Républicain 15/0

Un fait divers de 4 lignes, un vieux qui s’échappe de la maison de retraite par un trou d’aération. Excellent personnage de Barbenoire, et de Seb en chien


Le régime Kleenex – Marianne cette semaine


Une sorte de sujet incroyable. Des femmes mangent des kleenex pour ne pas grossir.


La Dame de Fer – Paris Match 11/04


Thatcher représentée par un fer à repasser, et tous ceux qui l’ont détesté font leurs remontrances mais aussi ceux qui l’ont appréciée.


Monkey Dex – Libération 16/04

Une histoire de traders qui font tirer un singe aux fléchettes pour savoir sur quelle valeur miser.

Ub beau début style odyssée de l’espace


Mariage pour tous – News ring 19/04


On montre en parallèle le bordel à la chambre des députés et la même scène en Nlle Zélande qui se conclut par un chant maori. Beaucoup de boulot pour arriver à chanter juste, mais ça l’a fait.


Merkel dans sa cuisine – l’Humanité 18/04


Traitement de marionnette. Et Valérie incarne magnifiquement Merkel.


Les jeunes de Clichy /s Bois – Politis cette semaine


On traite les jeunes de banlieue en vrais responsables sans leur accent-cliché, la scène se passe pendant un entraînement de boxe et la journaliste Gudrun de Politis doit éviter les coups, qui ne sont pas contre elle. Marjorie magistrale.


Les chiffres de Jacques


Braquage chez Dodo – Est Républicain 17/04


On excelle dans ce genre, en dix minutes toutes nos femmes Hervée en tête se dénichent des costumes incroyables.


Les irradiés de Brest – Charlie Hebdo 10/04

sujet édifiant, mais un peu plat.


Les carnets de lait – Le Monde 19/04


UBS la banque Suisse drague 357 industriels français leur vantant l’avantage d’un compte en Suisse.

ON fait ça à Roland Garros, avec un très bon lazzi des têtes qui tournent. Carnet de lait, vraie expression pour dire qu’il faut traire les français. Bon personnage d’Hervée en meneuse.


Les exilés fiscaux – dossier secret du Canard enchaîné, avril


Ce sont les capitaux des exilés qui parlent. Une liste impressionnante de personnaliéts qui ont leur argent caché, Hollande tente de les choper, partie de cache cache.


Les Français sont formidables – Marianne cette semain

Bien trouvé, bien bâti, bien chanté.


DISTRIBUTION

Patrick BARBENOIRE

Cécile DALLIER

Philippe COULON

Sébastien DEC

Youssri EL YAAKOUBI

Catherine FORNAL

Françoua GARRIGUES

Thibaut GAUTHIER

Samy GUET

Marjorie HEINRICH

Magalie JACQUOT

Vincent JEUDY

Hervée de LAFOND

Jacques LIVCHINE

Claire MATHAUT

Valérie MOUREAUX

Eric PREVOST

Nicole RIVIER

Sophie ZANONE


Régie son et lumière Olivier GRIMAUX

Sans oublier l’aide précieuse de

Muguette CADET, Claudine SCHWARZENTRUBER, et Charlène MATTHYS


90


22/09/2013

C’est la reprise. Le remplissage des locations s’est fait en une journée. L’intérêt de ne faiblit pas. Il y a pas mal de nouvelles têtes et même quelques personnalités, comme Bucholzer, Yves Courty. Mathieu Lavoyer, Catherine Loestcher de Suisse.

Le BTS audiovisuel du Lycée Viette, fait une captation, retransmise en direct sur leur site, 4 caméras, 15 étudiants, menés par Frédéric Jeffroy.

Menu muguette : lasagnes

Durée 2 H 13. le plus long. Il n’y avait que 15 sujets, mais il y en avait un ou deux qui comptaient triple ou double.


Un sujet est refusé pour manque de logique et deux sujets passent la barre de justesse.

Pancho apporte son ingéniosité sur le gaz Sarin, et l’opération chirurgicale c’est toujours bien quelques sujets avec manipulation.

Un excellent sujet comme le bijoutier a été placé tout à la fin, au moment où l’impact diminue.

Jacques plante ses chiffres, il est trop économiste sur la puissance respective de l’Allemagne et de la France. Il y a quelques fautes de cabotinage qui diminuent l’impact du contenu. On notera aussi un sujet rajouté en dernière minute comme la déferlante Marine le Pen, qui restera trop vague.

Pas de photographe présent. Dommage.


Les Sujets


Les poissons rouges – Le Pays 20/09

La Syrie – Libération 21/09

Petit précis des privilèges masculin – Bridget N°1

Aveugle armé – Marianne 20/09

Aggiornamento du Pape – Libération 21/09

Viol avec surprise – Marianne 14/09 au 20/09

Blobfish l’animal le plus moche du monde –

Metronews

La déferlante Marine Le Pen – Valeurs actuelles

Sex and the Syrie – Charlie hebdo 18/09

Un silence terrifiant - Agoravox

Les chiffres de Jacques

Oui à l’alimentation forcée – Le courrier



Chirurgiens du cerveau – Marianne du 14/09 au 20/09

Bijoutier de Nice – Journal du dimanche 15/09

Mariage à Audincourt – l’Est républicain


LA DISTRIBUTION

17 comédiens


Sebastien DEC

Latifa DJERBI

Charlotte DUMEZ

Youssri EL YAAKOUBI

Catherine FORNAL

Thibaut GAUTHIER

Marjorie HEINRICH

Vincent JEUDY

Pancho JIMENEZ

Hervée de LAFOND

Michèle LAUTREY

Jacques LIVCHINE

Claire MATHAUT

Clotilde MOULIN

Éric PREVOST

Fatima SEDDIKI

Valentine SERGO

Fabien THOMAS


Régie son et lumière Olivier GODARD

Sans oublier l’aide précieuse de

Muguette CADET, Claudine SCHWARZENTRUBER, Josette MOUREAU et Jonas NAEGELEN


On ne manque pas de sujets, mais on ne peut pas parler de tout. Hervée s'est mise en colère ce matin. " vous ne m'empêcherez pas de parler des 7 millions de morts du Congo ". Je lui réplique, on fait du théâtre, on ne fait pas de la politique, si c'est une conférence ou la lecture du journal, on n'accepte pas le sujet. Quoi répond t-elle, on parle sans arrêt de 100 000 morts en Syrie, mais on cache les 7 millions de morts de Congo, uniquement parce que d'énormes intérêts occidentaux sont en jeu et que l'occident est égoïste. La préparation du Kapouchnik, c'est aussi du théâtre.


EDITORIAL DU PROGRAMME


« Si tout était à recommencer, il faudrait commencer par la culture. » c'est Jean Monnet un des pères de l'Europe à qui l'on doit cette sage parole. On est atterré par le manque de culture des chefs d'Etat, de leurs ministres, on a l'impression que pour décrocher les places de pouvoir convoitées, ils doivent abandonner leur bagage culturel en cours de route. Pauvreté de langage, pauvreté des raisonnements. Ils feraient bien de s'intéresser au théâtre car le théâtre est toujours politique. Même une pièce de Boulevard est un théâtre de classe qui nous fait visiter les moeurs de la bourgeoisie ; Shakespeare démonte tous les rouages du pouvoir, Molière dessine des types de caractère. Un Cahuzac, c'est le grand bourgeois et sa rouerie, c'est le traître classique, et c'est un magnifique Tartuffe. Est-ce que dans ce concert permanent de spécialistes diplômés, on entend une seule fois la voix du peuple ? Pendant la préparation du Kapouchnik, on devise, on échange, on prend position. Pas facile de se faire une opinion au milieu de ce fatras d'idées. Une fois de plus et pour la 89 ème fois on va essayer d'y voir clair.


Jacques Livchine








Comentarios


bottom of page