KAPOUCHNIK N°137

23 mars 2019

Salle bourrée. Zéro désistement ou quasiment, or on fait toujours un peu de sur-location.

Durée 1 H 30 pour 13 sujets

De plus en plus, nous avons droit à un public de retraités, très passionnés, très investis. La société est ainsi faite, les jeunes ne lisent pas les journaux, ne regardent pas la télé , sont très peu intéressés par l’actualité.

La séance de débriefing se passe très mal. Hervée annonce la couleur tout de suite : c’était NUL, je ne mets même pas 8 / 20 . Explication : il y a eu beaucoup d’imprécisions et de flottement, au moins 4 faux départs de musique, et de multiples approximations dans les sujets etc.

Jacques n’est pas du même avis dut tout. Il pense que toutes les scories n’ont pas vraiment nui à la perception de l’ensemble.

Il est le seul à voir tout le kapouchnik ou quasiment, il n’a eu aucun changement de costume et il s’auto -proclame le seul à pouvoir juger l’ensemble.

il trouve même que les trois derniers sujets ont fait un final enfer, et qu’il y a eu un excellent équilibre entre les sujets, entre les sérieux et les bouffons, et que pour une fois , le kapouchnik n’est jamais tombé dans la gaudriole, la gauloiserie et la facilité, tout en restant drôle. Le public a beaucoup ri.

Magali Berthe et Mathieu Creteur les deux nouveaux s’en sont très bien sortis. Malgré les avis défavorables Jacques attribue une note de 14/20 à l’ensemble, et s’il n’y avait eu que les trois derniers sujets , c’eût été un kapouchnik à 17/20.

LES SUJETS

(13 sujets) Photos Phil Lovy et Estelle Chardon


Le renard et les 1000 poules - Siné Mensuel mars

Un tout petit peu alambiqué, car le renard interprété par Mathieu le nouveau a expliqué la politique agricole bretonne, et l’existence de ces immenses élevages de poulets.

Le sujet est réel et s’est passé à Pontivy où des centaines de poules ont eu raison d’un renard. Seb l’a annoncé à la toute fin.

Tout va bien dans le 93 - Siné Hebdo mars

Très drôle, vu que le samedi toute la police est sur les Champs Elysées, le 9.3 connait un calme inhabituel.

Faire les jeunes des quartiers, c’est toujours cliché, mais c’est tellement bien théâtralement. Baptême du feu pour Magali Berthe qui fait la journaliste BFM.


Mickaël JACKSON - Le Parisien

Belle silhouette de Didier. Le documentaire qui vient de passer à a télévision sur la pédophilie confirmée de Michaël Jackson fait grand bruit. Thibaut joue l’enfant victime devenu adulte avec un belle sincérité

Les Franc Comtois - Est Républicain aujourd’hui

Un sujet devenu récurrent. Catherine et Seb s’en sortent toujours magnifiquement mais sont un peu à court d’argument météo, Jacques voulait qu’ils lisent l’EST et commentent , mais l’option été écartée.


Nouvelle Zélande - Le monde du 23/03

A la suite des attentats de Christchurch qui a touché deux mosquées et 50 morts , à la demande de la première Ministre, toutes les femmes ont porté le le voile en solidarité avec la communauté musulmane touchée. Les juifs se sont ralliés eux aussi en rompant le shabatt. Cela se termine par un Aka très motivé mais malheureusement on a oublié de dire que les Akas se faisaient lors des deuils . Cependant cela reste un sujet émouvant.


Elections reportées en Algérie - Le Point cette semaine

Rappel des événements, mais le scoop c’est le pouvoir algérien qui prend peur et essaye de faire sortir du pays 450 Milliards . On le joue avec des valises, même si cela n’est pas très visible.

Le Brexit - Les Echos cette semaine

Grâce au théâtre on y comprend quelque chose. Magali Berthe fait une Térésa May crédible, Seb, le président qui hurle : ORDER.

On est au parlement. Et intervient Elisabeth 1er pour rappeler une loi de 1604.



Greta THUNBERG - Le Courrier International cette semaine

La petite meneuse suédoise des opérations Climat dans l’europe entière. Jacques joue le père, Hervée pense que la cible est ratée, pas assez d’explications




Comment arrêter la crise

Les 14 comédiens doivent donner leur proposition dans une passion digne des assemblées de 1789, Cela va manquer de puissance.


Les chiffres de Jacques


Surtout le + 1,14 % de croissance due aux gilets jaunes, la prime d’activité stimulant l’économie.



Macron pète les plombs - Le Canard Enchaîné cette semaine


De retour du ski après l’incendie du Fouquet’s Macron (Youssri) passe un savon à ses ministres.

On voit un premier tableau , les Macron à la montagne, puis le retour, Youssri qui marche comme dans la neige et Eric, Seb et Thibaut, tous à hurler de rire.


Le Clitoris - Le Monde 7/03

Ilda (Catherine) excellente




Le Fouquet’s - Paris Match cette semaine

Triptyque, les Macron à la montagne , Castaner en boite, et l’affrontement Black Blocs contre CRS traité chorégraphiquement , avec ouverture du rideau de fer et explosion et fumée puis arrosage des CRS au champagne.



La distribution

(14 comédiens)


Lucile TANOH, Magalie BERTHE, Mathieu CRETEUR, Fred PATOIS (Goobi), Claire MATHAUT, Sébastien DEC, Youssri El YAAKOUBI, Eric PREVOST, Catherine FORNAL, Didier COUCHE-DESIREE, Thibaut GAUTHIER, Hervée de LAFOND, Jacques LIVCHINE, Magalie JACQUOT.

Régie : Clément DREYFUS

Sans oublier l’aide précieuse de Claudine SCHWARZENTRUBER, Muguette CADET

et Estelle CHARDON


L’édito


Aujourd’hui on me somme de dire si je suis pour ou contre les gilets jaunes. Cela fait cinq ans que je préviens le gouvernement : les gens n’en peuvent plus d’être dirigés d’en haut par des politiques qui les méprisent, ne les écoutent pas et les volent.

Mes lettres ont rempli les poubelles du premier Ministre. Et quand on est excédé à ce point, on devient violent. Alors t’es pour ou contre le saccage du Fouquet’s ? Je n’accepte pas l’idée que les riches vivent en moyenne quinze ans de plus que les pauvres.

La violence engendre la violence.-Jacques Livchine, metteur en songes