KAPOUCHNIK 150

Samedi 19 février 2022

Durée 1 H 52 minutes. Manifestement quelques sujets ont été trop longs. On revient aux jauges d’avant, on a 340 réservations, on sera 314. Il faut savoir jouer avec les sur-réservations. On n’a pas eu le temps de rappeler la liste d’attente.

Préparation orageuse. Vincent veut qu’on arrête de se référer aux sondages. Le kapouchnik ne se fabrique pas à froid chez soi, c’est vraiment dans le creuset de la forge qu’il s’invente.

Ce sont les frictions qui créent l’invention des sujets. Une des tensions en cours : recopie t-on le journal où faisons-nous du théâtre ?

Enveloppe de 117 €.

Excellent couscous de Jean Bernard.

Ambiance : Cécile Dallier n’était pas revenue depuis trois ans, alors embrassades et cie.

Un des ingrédients constitutifs du Kapouchnik : des acteurs heureux de se rencontrer, un public heureux de retrouver tous ces acteurs qu’il connait depuis longtemps. Par contre, nouveaux spectateurs, à peine 20. Pourquoi la Mairie refuse-t-elle de nous inscrire sur ses grands panneaux Decaux. Mystère .

 

La distribution (16)


Claire Mathaut

Cécile Dallier

Catherine Fornal

Hervée de Lafond

Magali Berthe

Latifa Djerbi

Marie Leila Sekri

Charlotte Dumez

Eric Prévost

Samy Guet

Vincent Jeudy

Jacques Livchine

Youssri El Yaakoubi

Thibaut Gautier

Seb dec

Alexandre Santoro



Régie Clément Dreyfus


et l'aide de Claudine et Estelle

et Jean Bernard aux fourneaux



 

LES SUJETS

Photos Phil Lovy

Phrases billards

Onze minutes, ça passe sauf une ou deux.


Ce que vous avez raté à la télé

On veut changer la méthode de travail, car les jeux de mots ça épuise un peu, trouver un ressort en plus.


Les Franc comtois

Toujours exceptionnel le couple. Le public applaudit avant qu'ils jouent.


L’Ehpad

On joue l'hypocrisie de la ministre, et on montre les vieux, les vrais Hervée et Jacques et les faux, le rythme qui s'accélère, les mauvais traitements. Beaucoup de rires.

Hilda sur le rire

Scientiques. Quand ce n'est pas drôle cela pose un problème. Catherine a un peu perdu son personnage. La conférence doit être gesticulée et moins lue.


Le génocide Ouighours

Hervée défend le côté pédagogique du Kapouchnnik. Mais à force de détails on se noie un peu et 13 minutes, c'est trop long. Magnifique colère de Marie Leila sur le devoir de mémoire.

Les intentions de vote des français à 50 jours

Toutes ces personnes perdues qui ne savent pas pour qui voter. Rythmé par une belle chanson à trois voix sur la gauche en perdition de Cécile, Claire et Catherine.

M’bappé le garder au PSG

Youssri en Macron et retour d'Eric en Sarkozy avec la présence d'Hidalgo jouée par Catherine.








Macron rachète Général Electric visite à Belfort

Macron en Jupiter, voix avec réverbération. Une des absurdités politiques, on a vendu la section turbines aux américains, on la rachète à prix fort cinq ans après.






La bataille des chocolatines à Mimizan

Une belle bouffonnerie. Sauf qu'on n'a pas affiché l'article. Bagarre pour l'appellation du pain au chocolat en chocolatine. Eric fait une belle boulangère avec perruque.

Poutine Macron la table

Le public éclate de rire quand il voit la table de douze mètres de long. Interruption de Jacques avec les nouvelles en Ukraine.


les chiffres de Jacques

28 882, le nombre de jours de vie de Jacques sans métastases.

La résistance au libéralisme par le monde associatif : 1,5 millions d'associations et 20 millions de bénévoles.

Les profits records du CAC 40. 135 milliards, et versement des dividendes aux actionnaires, 4 milliards 200 pour Stellantis (Peugeot). Le salaire du PDG d'Orpéa : 2 570 € par jour.

La richesse du sous sol africain : 80 % du coltine mondial 60 % du cobalt, 40 % des réserves d'or.

Pour faire taire Zemmour : en Europe, augmentation du nombre d'immigrés + 1 % en 6 ans.

Le déficit de la balance commerciale : 84,7 milliards. On a vendu à l'étranger 15 % de voitures en moins. On exporte surtout le grand luxe, et le cognac + 30 %. Mais pour les instruments ménagers on achète tout ailleurs. Même le poulet on en importe de l'Ukraine et du Brésil.


Valérie Pécresse : le meeting raté

Pas mal mais trop long. Claire joue Pécresse, d'abord le cours de théâtre. Puis nouvelle intervention d'Eric en Sarkozy, qui engueule Pécresse. Très efficace.

La course à l’Elysée pour la seconde place

Un coude à coude de Zemmour qui dépasse d'un cheveu Marine le Pen et Valérie Pécresse qui recule. Derrière, Mélanchon rame à 10,5 % malgré le soutien de Ségolène Royal.

 

Auto notation générale : 12,8

L'éditorial


13 mars 2003…. Il y a dix neuf ans. Et déjà Catherine, Éric, Seb, Youssri un peu après.

Des petites tables, 90 personnes. Une trentaine d’acteurs, pas de sélection, même les non- comédiens étaient acceptés. Ce qui comptait c’était de politiser un tant soit peu nos acteurs, tous abstentionnistes, ce qui avait permis à Le Pen père d’accéder à la finale présidentielle. Dès le début on se posait le dilemme : les gens ont trop envie de rire, ça nous donne de l’énergie mais parfois ça va trop loin, alors on se modère, et on injecte du sérieux, du dramatique, du politique. C’est toujours d’actualité la recherche des bons dosages. - Jacques Livchine Metteur en songe