KAPOUCHNIK N°29

9 décembre 2006


Pour une fois, et c'est rare, on est meilleurs en répétition, que le soir. On n'aura donc pas la sensation merveilleuse de ce passage de l'ombre totale à la lumière. D'habitude, c'est comme un miracle, l'après midi est si marécageuse que l'on n'ose pas croire que le soir, ça le fera.

Petite mention pour David Domgjoni qui nous fait un premier Kapouchnik, d'origine Kosovare, a pu se servir de sa langue maternelle dès le début.

Ce qui est sûr, c'est qu'il y a eu des grands moments et des petits moments, et beaucoup de scories, petites fautes de rythme, de musique qui ne viennent pas, de langues qui fourchent, des micros mal réglés. C'est un kapouchnik avec beaucoup de changements de costumes et de régie, peut être trop. Et puis il semble que le fait de ne pas être trop bousculé sur la fin ait été plutôt négatif.

J'ai eu une sensation qu'on avait quantité de petits sujets, pas trop construits, avec des chutes pas terribles. Si je devais dire ce qui restera : L'expulsion de la famille Raba, les hooligans du PSG, le concours des Miss, Ségolène sur le fil.



Les pêtites annonces du Gab. Style comique. Hervée en grosse dégueulasse. (Photo Nowak)


le TGV qui oublie de s'arrêter à Poitiers (photo Nowak)

Répétition du concours de Miss France. Hervée fait Madame de Fontenay. Pas sur le cliché, dommage.


Chacun se débrouille pour son costume . Photo Nowak

Valérie nous fait une très plantureuse Marie Georges Buffet.


José Bové, MAM, et Dupont Aignan, tous les candidats à la présidentielle sont déguisés en Miss. On termine par une superbe curée électorale.

La distribution / 24 comédiens

Amedine BELLO, David DOMGJONI, Frédéric DUPERRAY, Valérie MOUREAUX, Katharina STALDER, Marc BULIARD, Audrey DONZELOT, Clément DREYFUS, Youssri EL YAAKOUBI, Bernard GOETZ, Sami GUET, Marjorie HEINRICH, Hélène JOUVELOT, Hervée de LAFOND,

Sylvie LALAUDE, Michèle LAUTREY, Jacques LIVCHINE, Nathalie MIELLE, Gaetan NOUSSOUGLO, Marilyn PAPE, Eric PREVOST, Patrick PLAISANCE, Marie Leïla SEKRI.

LES SUJETS


J’entends siffler le train – Marianne 09/12

Petites annonces – Gab 25

Sondage à l’ONU – Trouvaille internet

Bavure a 50 cartouches – Marianne 02/12

Au péage – L’Est Républicain 07/12

Coupable – Marianne 02/12

Ce que vous avez raté à la télé – TV magazine 10/12

La course vers la mort – Le Monde 08/12

Faut que tu vote mon pote

Ségolène sur le fil – Marianne 09/12

Pas de témoin avec le Soudan – Charlie Hebdo 07/12

La violence fait partie du spectacle – Le Monde 29/11

La loi est aveugle – Marianne 02/12

Humiliation publique – Libération 07/12

La Une de l’Est – L’Est Républicain 09/12

Voyage éclair à New Dehli – Le canard enchaîné 06/12

Slam pour la famille Raba – L’Est Républicain 07/12

Les chiffres de Jacques

Les miss – Journal du Dimanche 10/12

Heil Sevran – France Soir 06/12

Complètement timbré – Marianne 09/12

Couleur Sarko – Le Monde 07/12

On s’en fout – Toute la presse

--------------------------------------------------------------------------------

Un slam pour la famille Raba les expulsés de Gray

Soyez maudits vous tous

Les pourçus repus d’or

Vous êtes sans vergogne

Vous déportez des hommes ;

Des femmes des enfants

Qui ont commis pour crime

De fuir certains pays

Totalement laminés

Par votre politique

Soyez maudits vous tous

Ces familles sont dignes,

Vous n’avez aucun cœur,

Votre ame est puanteur

Soyez maudits vous tous

Vous piétinez des vies

Et des regards d’enfants,

Ils ont beau se débattre,

Vous les faîtes taper

Soyez maudits vous tous

La honte soit sur vous

Au fronton de l’histoire

Vos noms figurereront

Vous êtes des assassins

Soyez maudits vous tous

Expulseurs sans pitié,

Combattants du quota

Espèces de nouveaux monstres

Et quand j’ose penser

Que c’est vous qui briguez

La place de président,

Je le dis je le clame,

Sois maudit Sarkozy

A l’odeur de moisi

La honte soit sur toi

Pourriture d’aujourd’hui.


et voici la série des On s'en fout et des Ah oui ça ça c'est oui. Dernière scène qui retrace tous les sujets pas traités.


ON S’EN FOUT

Jean pierre Pernaud tombe le masque

Un œil neuf sur Michel Sardou

Interview exlusive de Léonardo Di Caprio

Le chien de Michel Drucker

La leçon de poker de Patrick Bruel

Le faux suspense de la candidatture d Chirac

La Pologne agitée par un scandale sexuel

Les évêques et le téléthon

Le bide Cleastream

Ah oui ça ça c’est oui.

4000 amputations.L’amérique face à ses blessures

Ben Laden les ratés d’une traque

Restos du cœur 75 millions de repas

Les riches s’enrichissent en Suisse

La prison est cause de maladie et de mort

Les records de Laure Manaudou

Le retour gagnant de Cissé

L’empoisonnement de l’espion russe

La disparition de Taoufik

Sochaux troisième au championnat de France


Louis Souvet va t-il se représenter ?

ON S’EN FOUT !

On récolte 1288 € , notre meilleur score.

Dîner chaleureux : Mont - dore sur pommes de terre.


L'EDITO


Je me plains de la presse écrite que je trouve molle

J’ingurgite des centaines de journaux. C’est tragique. Tous se ressemblent. C’est de l’info sans opinion, sans analyse. On sent que ce sont les annonceurs qui imposent les lignes. Le Figaro n’est même pas de droite, Libé même pas de gauche. Les magazines c’est de la pub parsemée d’articles insipides. On tape beaucoup sur la télé, mais la presse c’est pareil Existe-t-il en France une presse vraiment libre ? Les seules opinions tranchées, la plupart du temps c’est dans le courrier des lecteurs ou les tribunes libres que l’on peut les lire.- Jacques Livchine, metteur en songe