KAPOUCHNIK N°48

25 septembre 2008


Kapouchnik des BTS Force de Vente du Lycée du Grand Chênois de Montbéliard. Ils sont 32.


Énorme défi. Faire jouer plus de 35 étudiants qui n’ont quasiment aucune pratique du théâtre, le tout préparé dans une urgence extrême. Ils ont lu la presse, c’est leur sélection, leurs idées, leur énergie. Bonne soirée. Jacques Livchine

On y a pensé, on y a travaillé, on a douté Ils ont transpirés, on les trouve inspirés. Ils s’en sont emparés, c’est leur soirée Peut être les trouverez vous changés Alain AUBERT, Isabelle CONROD et Marie- Pierre BIANCONI.

Mal mais vite. Les contraintes du Kapouchnik et la qualité et la jeunesse de certains éléments vont faire que cela passe. ce qui n'est pas évident. Car il y a les étudiants productifs, créatifs, réactifs, et tous les passifs, les anémiques, les dépressifs, qu'il faut tirer et remorquer.

Jessica BEI, Hanane DJEFDJOUF, Daniel FERNANDES, David REDELSPERGER Jessica FRANZ, Coralie NICOLLE, Estelle KROL, Jonathan GREINER, Pierre ROCH, Sanaa ZARHDAD, Sylvain PERRET, José PEREZ, Alexandre MIGNOT, Fanny PERCHER, Deborah TORREGROSSA, Coralie BETTINELLI, Yasmina CHENANI, Cindy MARQUES-TERRASSON Sébastien PFAFF, Jonathan TOUROT, Pierre METTEY, Sandra DIMOVSKI, David DUBOIS, Yacine NACIRDINE, Azra SOFTIC, Maxime GAUTREAU, Thomas GROTZINGER, Nicolas SCHMITT, Anthony PAMEYER, Fanny SACQUEPEY, Aurélie HERVY, Aurore DESENGLOIS.


Et la complicité d’Alain AUBERT, Isabelle CONROD et Marie- Pierre BIANCONI


Préparation du kapouchnik dirigé par Youssri El YAAKOUBI et Jacques LIVCHINE

Durée : 1 H 15


Nb de spectateurs : 65. Amis et parents, collègues et proviseur.

Bien sûr, tout va être inégal. Certaines ne sortent qu'un petit filet de voix, d'autres au contraire manifestent une présence scénique extraordinaire et magique. La jeunesse, c'est pratique, cela permet de tout jouer, de sauter sur la scène, de tomber, de se donner, mais cela bloque aussi. De coquettes et mignonnes jeunes filles de vingt ans vont préferer le banc de touche à la scène, de peur de se décoiffer, ou de froisser leur élégance.

Dans les sujets choisis on préfère la recherche du gag au contenu politique, et quand par hasard c'est un peu social, on donne dans le cliché poujadiste. (scènes des postières qui ne foutent rien). C'est bien sûr la limite du genre, et pourtant sur l'ensemble cela fonctionne bien. Tout le monde est étonné.

LES SUJETS (17 sketches)


Ce que vous ratez à la télé ce soir Chef de l’état et de la religion – Marianne Le gilet et le triangle obligatoire – Ici Paris Braquage pas malin – Marianne Les chiffres de Fanny Les pirates de Somalie – Le Monde Alzheimer – Paris Match


On a carrément des vrais supporters.


La victoire de Sochaux – Le Pays Privatisation de La Poste – L’Humanité Le lait maternel – Aujourd’hui en France La tuerie de Finlande – Libération Porno hard - porno light – Ici Paris La crise financière – Paris Match


Un essai sur Sarkozy tiré de droite à gauche.


Le discours de Toulon – Aujourd’hui en France


Hanane est très fière de son chapeau.


Un incontournable, se déguiser en vieilles.


Le repas des français - VSD Les chinois sur la lune – Les echos***

Edwige – Siné Hebdo


Au final, ils nous font en guise de petite blague, une marseillaise endiablée.