KAPOUCHNIK N°6


24 janvier 2004




Je suis peut- être demeuré, mais je me régale.
 Le public vient vraiment. La prochaine fois, tout le monde ne sera pas assis. 
Le Kapouchnik devient déjà un rituel.


16 scènes jouées sur une heure et vingt minutes. L’actualité du jour n’est pas très excitante, c’est la loi sur le voile qui continue d’être à la une. Alors évidemment il y a quantité de scènes sur l’immigration, ses clichés , c’est pas laïque ça. Les chinois sur les Champs Elysées pour leur nouvel an, pourquoi pas les arabes pour l’Aïd el kebir. 

Toujours et encore des scènes sur l’alcoolisme, jouées masquées et infiniment drôles, cet alcoolisme qui tue 23 000 personnes par an mais qu’aucun ministre n’a le droit de toucher (600 000 emplois seraient mis en cause). 
Valérie Moureaux fait sensation comme hôtesse du Boeing de Charm el Cheick. Là on tombe dans la mer et dans le mauvais goût, mais cela fait du bien. Et dans la Brigade anti-crottes itou ! 

On termine par un fait divers qui dépasse l’entendement, ,une famille où le grand père et la grand mère violent enfants, gendres, brus, petits enfants, et tous se violent entre eux..

 

Recette brute de la soirée : 700 €. Si on payait les intermittents, il nous faudrait 3 000 €. 



Voyez Monsieur le Ministre un cas très simple, c’est du théâtre de service public, qui informe, ouvre les esprits, est accessible à tous. Le prochain coup, on invitera vos experts qu’ils puissent se rendre compte. C'est bien, nous sommes dans l’auto dérision car les comédiens venus d’ailleurs étaient pris en charge sur Terezin, qu’ils en soient remerciés, 
Yann Denecé, qui nous a fait un excellent présentateur d’Antenne 2, Francois Perrin excellait dans le Sumo avec Marc Buliard. Marie Iracane, voulait absolument nous montrer les gens qui faisaient de l’argent pour le voile, mais sa scène a été écartée. Qu’elle en soit ici excusée, le jeu est cruel. 
Sinon une fois de plus nous étions une vingtaine d’acteurs.

Youssri, un jeune qui a envie d’en découdre, fait sa première apparition, et toujours nos trois quart ailes : Eric Prévost, Sébastien Dec qui est en train de « sortir » son jeu masqué, Catherine et Pancho qui confirment que le masque c’est efficace..Areski qui n’a pas bu avant de jouer, Goobie en pilote de Flash air lines. Clément Dreyfus qui parle fort maintenant, Vahid qui est de loin le meilleur dans tous les rôles de musulmans. 

Je raconte tout ça aussi pour m’en souvenir. 
On fait encore des Kapouchniks le 14 février, le 13 mars 2004, le 10 avril 2004. Cela prend bien. 
 
On rajoute des chaises à chaque fois. les recettes dépassent enfin 1 000 Euro.