top of page

Kapouchnik 75

23 octobre 2011


350 personnes. 10% de nouveaux. 1 H 23. 1803 € d’oboles. Un seul sujet boîteux. Peu de fait divers. On a beaucoup de sujets qui ont 14/20 on a un ou deux 15. Auto notation générale moyenne 13,7/20.


Soixante quinze kapouchniks, cela signifie que nous avons traité plus de 800 sujets. L’intérêt du public ne faiblit pas . Juste avant, on se sent comme avant un match, on ne sait absolument pas le résultat.

Là, l’énergie va être bonne, le rythme, malgré quelques anicroches, correct. Le grand problème, c’est comment renouveler le genre, ne pas trop s’appuyer sur ce que l’on sait faire. Là, nous estimons que l’actualité nous a aidé, tant elle était théâtrale. La libération du soldat Shalit, la mort barbare de Khadafi, la naissance du bébé de Carla, l’anniversaire du 17 octobre 1961, et la noyade honteuse de 500 algériens, la finale de la coupe du monde de rugby, la mort du créateur d’Apple. Il y a de quoi faire. A chaque fois , beaucoup de monde sur scène, ce qui a pour conséquence des changements périlleux. A noter l’agilité de nos acteurs à se trouver des costumes de faons en quelques minutes et à gambader.

Deux petites épines : un désaccord avec Hervée sur un de ses personnages bouffon, dans une scène qui ne l’exigeait pas, et Marjorie qui dans un sujet fait de l’anti -jeu pour des raisons inconnues que l’on peut deviner. Oui, on ne se fait pas de cadeau dans la préparation. Il arrive à Hervée de trancher brutalement. En même temps c’est ça aussi notre rôle de coach.


L’EDITORIAL DU PROGRAMME


Ce qui m'étonne, c'est avec quelle sûreté tout le monde sait ce qu'il faudrait faire, du candidat de gauche ou de droite, à mon voisin et à ma boulangère. Ensuite Edgar Morin et Stéphane Hessel nous montrent la route de l'espérance. Or je vois le village de l'autre côté de la frontière, ils ont une bonne croissance, à peine de chômage, une vraie écologie, leurs ministres prennent le train, eh bien ils n'ont pour souci que de chasser les étrangers. Leur égoïsme est extrême. Ils votent à 30% extrême droite. Les chiffres sont éloquents. 7 milliards d'étrangers dans le monde. Comment s'en débarrasser ? Quand fond la neige, où va le blanc ? Et le kapouchnik là-dedans ? Il nous aide à sa manière à comprendre le monde.

Jacques Livchine

LES 14 SUJETS


L’arrivée de Giulia Bruni Sarkozy. on fait le défilé de ses ex, Mike Jagger, Enthoven, père et fils, Fabius etc.– Toute la presse 21/10


Un lycée toujours à vif, immolation d’un professeur – Libération 21/10


Kadhafi – Le Pays 21/10


50ème anniversaire du 17 octobre 1961 Hervée demande au public de se lever, émotion.- L’Humanité 17/10



La libération du soldat Chalit, liesse endiablée jusqu’à ce que Israéliens et palestiniens se mélangent. – Libération 19/10


Fausses couches criminelles – Causette octobre


Goodbye Steeve JOB, on fait une cérémonie religieuse, éclairée à L’I PHone et l’I pad, on rappelle les conditions de travail en Chine., – Le Courrier International 19/10


L’agence Moody’s. (Hervée tient à rappeler que c’était le sujet raté de la soirée, et que le responsable unique s’appelle Livchine, car elle veut se venger de l’humiliation d’ avoir été critiquée sur son personnage d’infirmière dans la clinique de Carla) – Le Monde 19/10


Miss France vs Miss nationale, Nicole et Valérie à hurler de rire – France Soir 21/10


Les taons de la mer – Le Canard Enchaîné 19/10


Les cathos contre Berlusconi – Le Nouvel Obs 13/10


Les chiffres de Jacques


Les daims de Dung, grosse excitation, tout le monde veut faire les daims.– L’Est Républicain 20/10


Moi je tire juste, Valérie nous fait une bonne Marine Le Pen au salon de l’armement - Le Parisien 20/10


AKA - Toute la presse 17/10


La distribution

21 acteurs



Christophe ALLWRIGHT

Patrick BARBENOIRE

Latifa DJERBI

Patrice GALLET

Thibaut GAUTHIER

Magali JACQUOT

Nicole RIVIER

Valentine SERGO

Sophie ZANONE

Clément DREYFUS

Youssri EL YAAKOUBI

Catherine FORNAL

Françoua GARRIGUES

Marjorie HEINRICH

Hervée de LAFOND

Jacques LIVCHINE

Nathalie MIELLE

Valérie MOUREAUX

Eric PREVOST

Fatima SEDDIKI

Léa ZEHAF


Régie son et lumière Olivier GRIMAUX

Sans oublier l’aide précieuse de

Muguette CADET et Claudine SCHWARZENTRUBER
















Comentários


bottom of page