Billet du 23 avril 2022 : Les tiroirs



Mon cerveau est une commode avec de multiples tiroirs.


Mon premier tiroir :


C’est le temps qui passe, on passe du temps avec ça. On pense que ça passe trop vite on n’a pas eu le temps de vivre faut déjà faire ses bagages, la charrette nous attend.


Mon second tiroir :

Les lettres sans réponses. Dès qu’ils ont la moindre importance mes correspondants ne répondent pas, mépris non pas de classe mais d’intelligence, je t’ignore. Tu n’es pas à ma hauteur.

Le troisième tiroir :

Ce sont les trucs à faire. Et des dossiers EPM ( et puis merde) On écrit sur des papiers des listes et on les perd. On procrastine, on oublie.


Le tiroir des désirs est mon quatrième :

deux catégories : les inassouvis.

On regrette les lèvres absentes de cette belle passante qu’on n’a pas su retenir.

Et ceux que l’on réalise : style la tartine beurrée, oh, le plaisir suprême.


Le tiroir des complexes N° 5, toujours rempli

je me sens trop gros

je refuse l’écriture inclusive

je suis un boomer

je ne suis jamais de mon avis


Le tiroir des secrets, c’est le sixième


je ne peux pas en parler.


( la liste est encore incomplète )