Billet du samedi 8 janvier 2022 - Malakoff 7°C

Parfois je relis tous les billets que j’ai écrit depuis 2004. C’est instructif. On voit la société qui évolue, et O surprise, le 15 octobre 2005, j’écrivais : on attend la pandémie qui fera 7 millions de morts. Serais-je un voyant ? Parce que là nous y sommes. On assiste à un pugilat sur les vaccins qui déstabilise tous les plans des candidats aux présidentielles. Pauvre Zemmour, le grand remplacement n’est plus d’actualité. 410 000 nouveaux contaminés. Il y a ceux qui disent, pourquoi s’affoler : le grand méchant Covid n’est qu’un rhume. D’autres paniquent : une femme atteinte et qui ne s’en sortait pas est allée se faire euthanasier à Genève. On n’y comprend plus rien. Trois vaccins et tu te retrouves tout de même en ré -animation. Je suis cas contact, je fais quoi. je m’isole ? Combien de temps ? Et pourquoi dans les meetings politiques, on n’exige pas le pass ? Ruée sur les auto-tests. Des queues dans les pharmacies. Oh l’auto-test, quel suspens. Je peux être positif sans avoir aucune trace de virus. Alors on voit la bande colorée qui monte et qui atteint la lettre C. Ouf je suis sauvé jusqu’à demain...


Jacques Livchine

Metteur en songes